Menu

Historic Tour Charade

Le sport automobile « classic » est en plein essor et prend encore une nouvelle dimension quand ses inconditionnels se donnent rendez-vous en un lieu unique. Le circuit de Charade en est un. Et pilotes comme spectateurs l’ont encore vérifié ce week-end pour leur plus grand plaisir.

Essais qualifs
Partants : 31 – Le top 5 : 1.Majou (Cooper) ; 2.Frenoy (Austin 1275 GT) ; 3.Couche (Austin 1275 GT) ; 4.Besson (Alpine A110) ; 5.Gandini (Cooper), etc.
En 2 mots : Pas de course de Maxi 1000 ce samedi, mais une séance de qualifications âprement disputée, dont Laurent Majou (Cooper S) est sorti vainqueur de peu face aux Austin 1275 GT de Michel Frenoy et Lionel Couche. Jean-François Besson suivant également de près à bord de sa Berlinette Alpine, ce sont les quatre premiers que l’on retrouve réunis en guère plus d’une seconde. Autant dire que la double course dominicale s’annonce particulièrement ouverte !

Courses 1 et 2
Partants : 31 – Le top 5 : Course 1 : 1.Couche (Austin 1275 GT) ; 2.Besson (Alpine A110) ; 3.Majou (Cooper S) ; 4.Calas (Cooper S) ; 5.Gandini (Cooper S), etc. Course 2 : 1.Couche ; 2.Besson ; 3.Majou ; 4.Fornage (Cooper S) ; 5.Morin (Rallye 2), etc
En deux mots : Double ration pour les pilotes de Maxi 1000 en ce dimanche où le circuit de Charade s’est offert à eux le matin comme l’après-midi. Dans le premier cas, Lionel Couche s’est imposé au terme d’un parfait sans-faute. Lancés à ses trousses, Jean-François Besson, éphémère leader au départ, et Laurent Majou, auteur de la pole, n’ont jamais réellement été en mesure de le priver de la victoire. Encore moins Michel Frenoy (Austin 1275 GT), absent pour cause de casse moteur alors qu’il avait signé le 2ème temps en « qualifs ». Dans la course de l’après-midi, Jean-François Besson s’est à nouveau montré le plus prompt s’emparer du commandement avant de subir un assaut décisif de la part de Lionel Couche. Derrière les deux hommes, en pleine lutte au moment de l’arrêt prématuré de la course pour des questions de sécurité, Laurent Majou prend une fois encore le chemin du podium.

Texte : Jacques Furet - Photos : Historic Tour et Team Grente Associés pour le podium

Tags