Menu

Historic Tour de Nogaro

Quatrième volet du nouveau Championnat de France Historique des Circuits, l’Historic Tour de Nogaro a tenu toutes ses promesses devant près de 8000 spectateurs. Un public toujours ravi de voir l’histoire se réécrire à pleine vitesse.

Course 1
Partants : 32 – Le top 5 : 1.Hélary (Cooper) ; 2.Majou (Cooper) ; 3.Frenoy (Cooper) ; 4.Gruelles (Marcos) ; 5.Gandini (Cooper), etc.
En 2 mots : Ecourtée de quatre tours suite à une sortie de piste de Philippe Lalanne, la course s’est donc achevée prématurément sur la victoire d’Eric Hélary, qui était alors en pleine bataille avec son équipier Laurent Majou et l’autre Cooper de Michel Frenoy. Auparavant, Lionel Couche et Jean-François Besson avaient également joué de malchance en s’accrochant alors qu’ils occupaient les deux premières places.

Course 2 Partants : 27 – Le top 5 : 1.Frenoy (Cooper) ; 2.Majou (Cooper) ; 3.Hélary (Cooper) ; 4.Morin (Rallye 2) ; 5.Tillos (Cooper), etc.
En 2 mots : On ne change pas de trio gagnant ! Comme la veille, les Cooper S d’Eric Hélary, Laurent Majou et Michel Frenoy sont restées groupées 12 tours durant, le dernier cité parvenant à conserver l’avantage du départ à l’arrivée. Pointé au 4ème rang avant son tête-à-queue, Tomy Gruelles (Mini Marcos) abandonne cette place à Guillaume Morin (Rallye 2), tandis que Christophe Beaudon (Austin) s’impose en classe 1000 cm2. Privé de cette seconde course après son accident de la veille, Lionel Couche est le grand perdant du week-end avec Jean-François Besson, de nouveau contraint à l’abandon.

Texte : Jacques Furet - © Photos : Course : PhotoClassicRacing.com - Podium : Bernard Grente

Tags